Ce qui est monstrueux est normal

Livre

Lapertot, Céline. Auteur

Edité par EDITIONS VIVIANE HAMY. PARIS - 2019

Ce qui est monstrueux est normal, c’est une phrase qu’elle écrira souvent, l’enfant devenue grande, sans savoir que cette litanie constituera le fil rouge d’un récit. Oui, ce qui est monstrueux est normal, pour un être jeune dont l’œil s’habitue aux fissures dans les murs blancs et aux odeurs d’urine dans les couloirs d’immeubles. Il vaut mieux en rire qu’en pleurer, dit l’adage populaire, à peine conscient de son héritage. Rire de l’homme qui nous élève, chercher tout au fond de soi le respect qu’on lui doit, mais rire – un rictus qu’on n’effacera jamais – pour oublier qu’on voudrait lui balancer un bon coup de pied dans la nuque.

  Coup de coeur

Il m’est rarement arrivé d’être aussi émue à la lecture d’un livre. Cécile Lapertot, jeune professeur de lettres en Alsace et auteur de trois beaux romans aux éditions Viviane Hamy nous livre un récit autobiographique. Sans pathos, sans voyeurisme et parce qu’ « en littérature, tout se lit, tout se vit, tout se dessine », elle relate son enfance entre une mère qui ferme les yeux, tient un langage hypocrite et un beau-père pédophile. L’adulte d’aujourd’hui exhume ses souvenirs refoulés, ses fêlures, fait le lien entre l’enfant de 9 ans qu’elle fut et la femme qu’elle est, une jeune professeur de français passionnée par son métier, métier choisi pour « essayer de rendre ce que l’on a reçu… espérer être la bonne rencontre pour d’autres enfants dont on reconnaît la lueur dans le regard ». A 13 ans, placée à la DDASS, elle a rencontré des éducateurs qui l’ont « sauvée », puis une famille d’accueil aimante. Et les dernières pages de ce court récit sont des pages de reconnaissance à la DDASS et aux familles d’accueil et l’affirmation que l’amour est étranger à l’ADN, que quand l’administration retire les enfants aux parents d’accueil parce que « trop aimés », c’est une aberration. Un livre écrit parce que « en littérature on peut tout se permettre et qu’il n’y a qu’à travers les mots qu’on peut s’octroyer le droit de balancer des coups de poings dans la gueule ». Brigittte

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Des femmes qui dansent sous les bombes / Lapertot, Céline | Lapertot, Céline. Auteur

Des femmes qui dansent sous les bombes / Lape...

Livre | Lapertot, Céline. Auteur | 2016

Chargement des enrichissements...

Avis des lecteurs