Médiathèque Municipale 
de 
Surgères


   


L'Heure des Histoires


"Bébés lecteurs"


 


 



Acquisitions Poésie


 

 


 

 

Mode Normal   Mode Texte   Mode Contraste élevé







    
 
Poème du mois


COMPTINE DE PRINTEMPS

à dire debout sur la table
sans utiliser un portable



Deux pattes sur un fil
m'ont téléphoné
une nouvelle.

Deux pattes m'ont téléphoné
et l'appareil a bourgeonné.

Deux pattes sur un fil
en six mots me disaient :
"L'hiver est mort
et enterré."

Depuis, je sais que les gens disent
plein de bobards, plein de bêtises.
Et je répète, à tous les vents,
qu'une hirondelle fait le printemps.
 

Petits poèmes pour passer le temps.- Carl NORAC.- Editions Didier Jeunesse 2008
Poème offert avec l'autorisation de l'éditeur


























































































































 

Mentions légales     Contact     Plan du site